Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > Séminaires du Ceperc > Séminaire commun

Séminaire commun

Les archives des séances du séminaire commun se trouvent en bas de page.


Le séminaire commun traite de thématiques choisies pour un an ou plusieurs années. Ces thématiques sont liées à des questions à vocation interdisciplinaire concernant la philosophie des sciences formelles, naturelles ou humaines que nous chercherons à traiter par une approche épistémologique comparative, au sens où G.-G. Granger a pu la définir, à savoir comme une mise à l’épreuve par le biais de la confrontation avec la science, des tentatives de la philosophie pour dégager des traits généraux de la connaissance et de la réalité. Cette mise à l’épreuve n’a de sens que si elles est entreprise simultanément dans toutes les disciplines scientifiques fondamentales. De même, elle n’a de valeur, que si elle se tourne à la fois vers le présent des problèmes de la science et vers le passé de son développement.

Cette année, nous avons retenu le thème Sciences et Philosophie : le naturalisme en question.


Programmation 2018

Sciences et philosophie : le naturalisme en question

Ce séminaire se déroulera le deuxième ou le troisième jeudi du mois de 7h à 19h.

Lieu  : Université d’Aix-Marseille, site Saint-Charles, salle du Ceperc, bâtiment 5, escalier 2 (bloc-B), septième étage, couloir de droite.

Organisation : Ph. Abgrall et G. Crocco

-----

Nous avons choisi le thème du naturalisme pour aborder, cette année, la question des rapports entre sciences et philosophie.
On rencontre de plus en plus souvent ce terme de « naturalisme » dans la philosophie des sciences et en épistémologie, aujourd’hui, et ce séminaire se propose d’analyser le débat contemporain autour de cette question.
Mais avant cela, nous étudierons l’origine du naturalisme et son évolution au sein du débat philosophique, en nous appuyant sur la position d’un anti-naturaliste, tout d’abord, E. Husserl, puis sur celle d’un naturaliste, W. V. O. Quine.

  • Jeudi 16 novembre

Texte pour la séance du 16 novembre :
E. Husserl, « Le naturalisme philosophique », dans « La philosophie comme science rigoureuse », traduction française d’un article de 1911, par M. B. De Launay, PUF (1989).

PDF - 182.8 ko
Compte-rendu séance du 16 novembre

  • Jeudi 14 décembre

Retour critique sur l’introduction de l’article de Husserl "La philosophie comme science rigoureuse" par Eric Audureau
Poursuite de la lecture du texte.

PDF - 543.9 ko
Compte-rendu séance du 14 décembre
PDF - 220.3 ko
Commentaire J. Bernard texte Husserl 14 décembre 2016


  • Jeudi 11 janvier

Fin de la lecture de l’article de Husserl à partir, notamment, de l’analyse commentée qu’en a faite Julien Bernard (voir fichier séance précédente) pour conclure à ce que l’on peut retenir de la position de Husserl sur le naturalisme.

  • Jeudi 15 février

La prochaine séance du séminaire Sciences et Philosophie : le naturalisme en question, aura lieu le jeudi 15 février 2018 de 17h à 19h dans la salle habituelle (St Charles, bât. 5, 7e étage, à côté du bureau du Ceperc).

Cette séance sera animée par Philippe Stamenkovic qui présentera l’énergétisme d’Ostwald, l’une des cibles de Husserl dans l’article que nous avons étudié précédemment.
Pour préparer cette séance, trois textes d’Ostwald :

  • un article intitulé : « la déroute de l’atomisme contemporain », paru dans le Revue générale des sciences pures et appliquées en 1895, dans lequel il n’est question que de la physique et qui ne présente pas encore le réductionnisme énergétiste étendu aux autres disciplines,

    complété par

  • la préface et l’introduction de l’ouvrage « Esquisse d’une philosophie des sciences », paru en français en 1911,
  • et l’introduction d’un autre ouvrage, intitulé « L’énergie », paru en français en 1910.

-* Jeudi 15 mars

  • Jeudi 12 avril
  • Jeudi 17 mai
  • Jeudi 14 juin

Archives des interventions pour le séminaire commun du Ceperc :

Archives 2016-2017
Archives 2015-2016
Archives 2014-2015
Archives 2013-2014
Archives 2012-2013
Archives 2011-2012