Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > Agenda > Archives agenda > Archives 2016

Journée sur les femmes philosophes

Journée sur les femmes philosophes


30 mars 2016







Journée d’étude sur le thème « Les femmes philosophes »  :

« Le genre a-t-il un sens en philosophie ? Peut-on parler d’une spécificité de l’activité philosophique des femmes ? ».

La parité de la représentation de deux genres est devenue, ces dernières années, une exigence qui s’impose dans la société. Ainsi, dans le domaine public, la représentation des femmes est pensée comme une garantie pour leurs droits, comme dans les jurys des concours de la République ou dans les conseils d’administration des entreprises cotées où elle doit assurer l’égalité des chances. La représentation des femmes dans les équipes de travail est non seulement considérée comme un devoir de justice mais également comme un facteur de créativité et de performance. Le genre est donc une distinction qui se pose au centre de la définition que nous donnons actuellement de la justice dans le fonctionnement de nos institutions.
Or des questions se posent, auxquelles il faut choisir quelles réponses nous voulons apporter concernant les fondements de ces choix et leur justification ; c’est à discuter de la spécificité du mode de pensée et de relation à l’autre des femmes que cette journée est consacrée. Faut-il penser que les concepts qui éclairent notre représentation du monde ont à voir avec les genres et que le féminin et le masculin influent sur notre conception du monde ? Si tel est le cas, il devrait y avoir une spécificité de la pensée philosophique portée par les femmes, dont le nom est resté dans l’histoire de la philosophie à l’instar de S. Weil, H. Arendt, E. Anscombe ou P. Foot.

La partie historique de cette journée tentera de répondre à cette question en revisitant l’histoire de la philosophie, et en particulier la philosophie antique que notre monde contemporain sait solliciter en mettant en évidence sa modernité.

  • Est-il possible, à partir d’une relecture de l’histoire de la philosophie, d’ouvrir la réflexion au monde contemporain, et aux problématiques qui lui sont propres, par exemple en terme de management ou dans cette extension de notre monde qu’est Internet.
  • Quelles sont les facteurs institutionnels qui peuvent entraver ou au contraire favoriser l’éclosion de femmes philosophes ?
  • Ces facteurs peuvent-ils être appréhendés par l’histoire de la philosophie ?

Telles sont les questions qui seront abordées lors de cette journée qui réunira des philosophes spécialistes de la question du genre, des historiens de la philosophie, mais également des chercheurs en management et en sciences politiques.

Site Schuman : Bâtiment multimédia Salle de colloque 1 - 9h à 18h
Entrée libre et gratuite.

Renseignements et inscriptions : Christine Noël-Lemaître


PDF - 186.2 ko
Résumé
PDF - 339.2 ko
Programme