Partenaires

CNRS


Rechercher


Accueil > Séminaires du Ceperc > Séminaire Biomorphisme

Séances du séminaire Biomorphisme et création artistique

Le biomorphisme, thématique du séminaire

Les formes du vivant et leurs genèses sont à la fois un objet d’étude biologique et écologique, utilisant des théories physiques, chimiques et mathématiques des plus abstraites, mais aussi un simple objet d’émerveillement sensible (formes animales et végétales, univers des métamorphoses, processus de croissance…). Est-ce par son aspect sensible ou au contraire par les concepts qu’il met en œuvre que le vivant a toujours été une source d’inspiration ou un objet privilégié de la création artistique comme de la science ? Comment le regard théorique du scientifique et l’approche plastique et picturale de l’artiste peuvent-elles s’associer pour renouveler notre regard contemporain sur le vivant et ses formes ?

Le mot « biomorphisme » est emprunté au vocabulaire de la critique d’art, où il désigne une pratique artistique qui met en lumière les tensions internes qui se jouent dans le rapport du vivant à l’art, en refusant de se positionner franchement en faveur d’un côté des grandes oppositions : sensibilité/conceptualité, abstraction/figuration. Un groupe de théoriciens d’Aix-Marseille-Université, à l’origine de ce séminaire, a eu l’idée d’étendre cette notion hors du domaine de la critique d’art. En effet, l’idée d’éclairer les formes sensibles du vivant par un détour par la théorie et l’abstraction est une posture dont nous montrons la fertilité dans tous les domaines des sciences et de la philosophie qui touchent au vivant.

A chaque séance (3h), nous invitons un artiste et un théoricien issu de la philosophie, de la théorie de l’art, ou des sciences dures.

Biographie sommaire, pour s’initier à la thématique

Edward Juler, Grown but not made.
Guitémie Maldonado, Le Cercle et l’Amibe.
Spyros Papapetros, On the animation of the inorganic.
Georges Canguilhem, La connaissance de la vie.
René Thom, Les modèles mathématiques de la morphogenèse.

Organisation, contexte du séminaire

Jean Arnaud (MCF au LESA) organise le séminaire avec Julien Bernard (MCF au Ceperc) et Sylvie Pic (artiste indépendante).
Ce séminaire a une double fonction :
1) former de jeunes chercheurs à la recherche interdisciplinaire en Arts-Sciences (où le terme "sciences" est pris ici dans un sens large qui inclut toute activité théorique, dont la philosophie et les sciences humaines)
2) aider à constituer un réseau de recherche, incluant artistes et théoriciens, pour travailler au sein du projet plus vaste « Biomorphisme. Approches sensibles et conceptuelles des formes du vivant » - voir l’article sur l’exposition sur le biomorphisme.

Les personnes désirant intervenir sur l’un de ces séminaires peuvent s’adresser à : Julien Bernard (ju_bernard[at]yahoo.fr) ou Jean Arnaud (arnaud.jean2[at]bbox.fr).

Ce cycle de séminaires, ouvert à tous, s’adresse en priorité :

- aux!artstas et théoriciens impliqués dans le projet « Biomorphisme. Approches sensibles et conceptuelles des formes du vivant », qui sont disponibles sur Aix-en-Provence ces jours là.
- aux étudiants du Master « Recherche Arts Plastiques » du Lesa
- aux Masters/doctorants/chercheurs du Ceperc (en particulier : philosophie de la biologie, esthétique, philosophie des mathématiques appliquées au vivant).

Programme pour 2017-2018

- jeudi 12 octobre , Teruhisa SUZUKI, artiste - Mariagrazia CROCCO, MCF en philosophie à AMU
-  jeudi 9 novembre , Jean ARNAUD, artiste, PR en arts plastiques à AMU - Nathalie DELPRAT, créatrice intermédia, enseignant-chercheur à l’université Pierre et Marie Curie - Paris
- jeudi 23 novembre, Pierre BAUMANN, artiste, MCF HDR en Arts Plastiques et Sciences des Arts - Bordeaux 3 - Anaïs LELIEVRE, artiste plasticienne, MCF en arts plastiques à AMU
- jeudi 7 décembre, Peter BRIGGS, artiste - Luciano BOI, philosophie des sciences, MCF à l’EHESS, Paris

Lieu : faculté de lettres, site Schuman (Aix-en-Provence), salle S1 (préfabriqué à côté de l’ancienne BU)

PDF - 186 ko
Programmation séminaire 2017-2018

Pour en savoir plus sur le programme de recherche, cliquez ici


Archives 2016-2017

Le séminaire a démarré en 2016-2017 avec 4 séances :

- 06.10.2016. Artiste : Sylvie Pic (Marseille), théoricien : Julien Bernard (philosophie des sciences, Aix-en-Provence).
- 10.11.2016. Artistes : Julie Pelletier (Coudoux) et Barbara Sarreau (Marseille), théoricien : Jean Arnaud (sciences des arts, Aix-en-Provence).
- 24.11.2016. Artiste : Amélie de Beauffort (Bruxelles), théoricienne : Stéphanie N’Guyen (sciences des arts, Naples).
- 15.12.2016. Théoriciens : Simona Bodéa (physique, Marseille), Giuseppe Di Liberti (philosophie, Aix-en-Provence).